Archive pour avril 2010

Forfait téléphone portable

De moins de 15 euros à plus de 100 euros, un forfait téléphone portable correspond à des habitudes de communication très différentes. Voici donc un petit guide pour savoir quel forfait téléphone portable correspond à chaque profil.

Mini-forfait, forfait 10 minutes, mini-accès, forfait initial : le forfait téléphone portable à prix plancher se décline chez tous les opérateurs. Ce forfait comprend l’accès au réseau pour une durée court et un nombre limités de SMS gratuits. Pour moins de 15 euros par mois, ce type de forfait téléphone portable permet d’être joignable en toute occasion, mais présente le désavantage de surtaxer tout dépassement de forfait, sauf, bien sûr, s’il s’agit d’une version forfait bloqué.

Pour les grands bavards, le forfait téléphone portable idéal est bien entendu celui qui ménage un temps de communication illimité. Selon la version choisie, le forfait illimité s’applique uniquement à certains horaires et/ou à certains jours de la semaine, ou, au contraire, est valable 7 jours sur 7. Un forfait téléphone portable illimité peut aussi concerner certains numéros seulement, et, une fois encore, à des horaires fixes uniquement, ou à n’importe quel moment du jour ou de la nuit : le coût d’un forfait illimité, tous genres confondus, va d’une trentaine d’euros mensuels à plus de cent.

Bien entendu, un forfait téléphone portable facturé à plus de 100 euros par moins intègre un accès aux dernières technologies, 3G+ et iPhone. Bien que les adeptes de technologie et/ou les professionnels aient une réelle utilité de ce type de forfait, la grande majorité des clients ont une consommation d’environ 4h par mois, et n’ont pas besoin d’un accès mobile à internet. Un forfait téléphone portable classique leur reviendra tout de même à 30 euros par mois environ pour 3 à 4 heures de communication.

Comment choisir un téléphone portable à l’achat

Acheter un téléphone portable est devenu aujourd’hui un geste courant. Mais l’offre est tellement riche qu’elle peut être déconcertante. Sur quels critères faut-il donc se baser pour acheter un téléphone portable ?

Le prix constitue évidemment un point essentiel pour acheter un téléphone portable. La fourchette est large puisque les mobiles les moins chers du marché sont à moins de trente euros, tandis que les plus chers peuvent dépasser les 700 euros… En moyenne toutefois, on peut considérer qu’un bon portable de milieu de gamme revient à 200 euros environ. Acheter un téléphone portable à ce prix permet de bénéficier d’une excellente qualité de son pour les appels, ainsi que de fonctionnalités appréciables tels que le mode wifi ou blue tooth, un appareil photo de résolution correcte et une gamme d’application audio et vidéo suffisante pour l’usager moyen.

Bien entendu, pour ceux qui désirent acheter un téléphone portable représentant le nec plus ultra des trouvailles technologiques actuelles, le budget sera nettement plus élevé. Les modèles les plus performants actuellement sont dotés d’un lecteur multimédia avec sortie TV, d’un pack gps, d’un appareil photo haute résolution ou d’un lcteur multimédia livré avec mini enceintes ! Pour acheter un téléphone portable de ce standing, 700 euros ne seront pas de trop !

Enfin, acheter un téléphone portable au plus bas prix peut être suffisant pour ceux qui ne sont pas sensible aux prouesses technologiques, et désirent avant tout s’en servir pour… téléphoner ! En ce cas, acheter un téléphone portable devient un geste purement utilitaire, et un nokia 1200, vendu à 25 euros environ sur les sites de vente à prix discount, sera amplement suffisant.

Cellulaire gratuit

Se procurer un cellulaire gratuit, c’est toujours alléchant. Mais un cellulaire gratuit est rarement proposé sans contrepartie : quelles sont donc les différentes offres existantes aujourd’hui ?

De nombreux jeux et concours proposent en premier prix, un cellulaire gratuit. Sans obligation d’achat, ces concours ou tirages au sort s’inscrivent toutefois dans une optique commerciale et publicitaire. Sur internet, tous ces jeux exigent en effet une inscription gratuite, au cours de laquelle le participant est systématiquement invité à fournir son adresse e-mail ainsi que celles de plusieurs de ses amis ou connaissances. Pour un cellulaire gratuit, des milliers d’adresses électroniques sont ainsi recueillies, et serviront ensuite de support pour l’envoi de messages publicitaires.

Dans certains pays comme au Royaume-Uni, un cellulaire gratuit peut être offert contre un service. Là encore, c’est la publicité qui mène la danse, puisque les heureux bénéficiaires doivent accepter de voir défiler des spots adaptés à leur écran mobile, et vantant des produits de consommation courante. Lorsqu’elle parvient à s’implanter dans un pays, cette opportunité peut toutefois s’avérer très intéressante pour l’usager, qui peut même bénéficier, en plus de son cellulaire gratuit,  d’un abonnement forfaitaire sans frais supplémentaire…

Enfin, la manière la plus courante de profiter d’un cellulaire gratuit ou presque, c’est bien entendu l’engagement auprès d’un opérateur de téléphonie mobile. En échange d’une ouverture d’abonnement ou d’un renouvellement de 12, 18 ou même 24 mois, associé parfois au versement de quelques euros selon le modèle choisi, tous les opérateurs disposent d’un catalogue de cellulaires gratuits qui leur permet de conserver et élargir leur clientèle.

Boutique téléphone portable

Une boutique téléphone portable permet d’acheter, au choix, un mobile avec ou sans abonnement. En ville ou en ligne, une boutique téléphone portable peut être généraliste, ou destinée exclusivement à un seul opérateur de téléphonie.

Dans un boutique téléphone portable classique, tous les opérateurs sont normalement représentés, dans dans leurs offres d’abonnement que dans leurs offres de téléphone à carte. Un client qui hésite sur l’opérateur à choisir a donc tout intérêt à se rendre dans une boutique téléphone portable de ce type, car il aura accès à l’ensemble des offres du marché, et pourra en outre bénéficier des conseils d’un vendeur spécialisé et, en principe, impartial.

Certains clients sont parfois déjà fixé sur un opérateur mobile, et ils peuvent donc se rendre directement dans une boutique téléphone portable affilié à l’opérateur choisi, ou sur le site officiel correspondant. Dans une boutique téléphone portable de ce type, le client accède à l’ensemble des packs téléphone + abonnement de l’opérateur : plus restreint, le choix est simplifié.

Enfin, ceux qui sont déjà abonnés auprès d’un opérateur ont tout intérêt à se rendre directement sur la boutique téléphone portable du site officiel. Pour un prix réduit, voire symbolique sous réserve de contracter un nouvel engagement de 12, 18 ou 24 mois, les derniers modèles de téléphone portable sont accessibles en quelques clics. L’intégralité de la transaction peut se faire en ligne : après commande et paiement sur la boutique téléphone portable, le nouveau mobile est expédié à l’adresse de l’abonné dans un délai très bref. 

Annuaire des téléphones portables

Depuis l’apparition des mobiles, la mise en place d’un annuaire téléphone portable a toujours été en projet. Mais la multiplicité des opérateurs mobile rend la concrétisation de cet annuaire téléphone portable difficile, et la compilation des différents numéros n’a pas encore été systématisée.

Outre les conflits d’intérêts qui empêche toute politique globale en matière d’annuaire téléphone portable, les fréquents changements de numéros des clients eux-même est un obstacle de taille. Pour l’instant, chaque opérateur dispose de la liste des numéros de ses propres abonnés, qui peuvent par ailleurs décider de se mettre en liste rouge. Pour l’instant, un annuaire téléphone portable qui systématiserait le recensement des utilisateurs et de leur numéro est donc encore un rêve.

Quelques annuaires téléphone portable tentent tout de même de se mettre en place, mais ils nécessitent une intervention de l’abonné. Chacun peut en effet choisir de faire figurer son numéro de portable à côté de son numéro de téléphone fixe dans les pages jaunes ou dans les pages blanches : il suffit d’en faire la demande. Bien qu’il ne s’agisse pas réellement d’un annuaire téléphone portable, cet aménagement est de plus en plus courant, et représente un bon début.

Sur internet, des sites se sont consacrés à l’élaboration d’un annuaire téléphone portable. Mais, là encore, l’abonné doit avoir fait lui-même la démarche de s’inscrire pour pouvoir être retrouvé. Et le nombre de sites de ce type existant à ce jour rend toute recherche plutôt incertaine… Certains annuaires téléphone portable du web proposent également des recherches inversées par numéro pour retrouver le nom de l’abonné.